*Sauvetage du  canot du pilote N°3*

10 mars 1905

5 hommes sauvés

Armement du canot bateau pilote N°3
Benoit Auguste Hanicotte – Victor Auguste Girou –
Pierre Louis Joseph Gossin – Julien Pierre Thoris
Armement du canot anglais

Médaille Henri Durand de Blois

Prix Henri Durand de Blois
valeur de 250 francs par marin

En mer

Par  le travers de Folkestone, un canot du bateau pilote N°3, de Dunkerque, venait de chavirer par un coup de mer.

Trois pilotes, Louis Mathoré, Léon Cantyn et Emile Vanraet, et les 2 matelots, Bouteille et Jules Admont,   qui le montaient se cramponnèrent à la quille pendant plus d’une demi-heure.

Voyant le danger qu’ils couraient, le patron du N°3 fit mettre à la mer une deuxième embarcation montée par Hanicotte, Girou, Gossin et Thoris. Ils furent assez heureux pour recueillir quatre de leurs camarades pendant que le canot d’un bateau anglais sauvait le cinquième.

La mer était démontée et le vent soufflait avec violence.

Le pilote Léon Cantyn grièvement blessé aux jambes et le pilote Louis Mathoré évanoui ont été reconduits en voiture à leur domicile.

Sources
Journal officiel de la République Française
Grand Echo du Nord de la France du 13 mars 1905