-Sauvetage du VIOLETTE-

24 novembre 1911 

4 hommes sauvés

Durée de la sortie 2h

Patron du canot
Arsène Bossu
Armement de l’Amicia
Commandant remorqueur
Lemaire
Armement remorqueur Marie

Dunkerque

Suite à notre première sortie de ce jour, M. Bernigal, commandant du port,  donnait à 11 h 35 l’ordre de réappareiller et de se porter au secours du cotre de pêche VIOLETTE N° 1613 patron Marteel  de Dunkerque, en perdition à l’Ouest du port.

Immédiatement, je procédais au second enrôlement de la journée et vers midi, à la remorque du  MARIE, Capitaine Lemaire, nous doublions la jetée ouest et nous nous dirigions vers le navire en détresse.

 Vent très fort de l’est, mer houleuse balayant le pont.

En arrivant à l’ouest de la bouée 13, près de la VIOLETTE, ce dernier navire venait d’être pris à la remorque par un chalutier  à vapeur et se dirigeait vers le port.

Nous sommes alors retournés au port, notre mission étant terminée, mais en virant vent de bout par suite d’un coup d’enfournage (le canot ayant piqué de l’avant) la boîte d’amarrage fut arrachée et la banquette avant fut cassée en deux et quelques autres petites avaries se produisirent.

Nous pûmes rallier le port sans autre incident, et à 1 h30, le canot était remisé à son emplacement habituel.

En foi de quoi j’ai délivré le présent rapport.

Source
Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés