Sorties en mer station SNSM de Dunkerque Avril 2021

a6 – Jeudi 1 avril 2021 – Sauvetage de migrants – 22 personnes sauvées

Armement  du Jean Bart Patron : Olivier Everrard Sous-patron Pierre Anger
Canotiers Vincent Marteel- Jonathan Copin  – Aymeric Debroucker – Fruleux Sébastien

Dunkerque

Déclenchement à 6h50 du canot de sauvetage dunkerquois par le CROSS Gris-Nez pour une embarcation de migrants en difficulté avec 22 personnes à bord dont des enfants dans le nord du port Ouest, avec possibilité de personne à l’eau, mais les infos sont encore floues

Le canot tous temps Jean Bart 2 fait route sur la position à pleine vitesse quand de nouvelles données arrivent : un enfant inconscient.

L’équipage se prépare à prendre en charge la victime.

Arrivé sur zone un nageur est mis à l’eau pour sécuriser l’embarcation. Les candidats à l’exil sont embarqués sur le CTT. Finalement pas de victimes, juste de légères hypothermies.

Ils sont tous déposés au Port Du Grand Large, Dunkerque et pris en charge par la Police Nationale et les pompiers du SDIS 59

a7 Jeudi 1 avril 2021 – Sauvetage de migrants – 23 personnes sauvées

Armement  du Jean Bart Patron : Emmanuel Pelletier Sous-patron Olivier Everrard Canotiers Vincent Marteel- Jonathan Copin  Aymeric Debroucker – Fruleux Sébastien

A peine les migrants débarqués, le CROSS Gris-Nez demande au JB2 de récupérer 12 migrants à bord d’un cargo au mouillage en zone du DYCK. Faisant route, la mission évolue en opération de recherche pour une autre embarcation de migrants au niveau de Gravelines

.La recherche commence, avec une visibilité de moins de 1 mille nautique et une mer commençant a se former. Un ferry signale a la VHF un pneumatique au sud de la zone de recherche. L’embarcation est repérée et les 23 migrants sont mis en sécurité à bord du JB2 avant que qu’elle ne coule. 

Les naufragés sont débarqués au port de Calais.1 femme enceinte en légère hypothermie est prise en charge par les pompiers Sdis62 , les autres par la Police Nationale

En quittant le quai de service, le CROSS demande au Jean Bart 2 se rallier une position pour démarrer une nouvelle recherche.

40 minutes plus tard les recherches sont stoppées et le canot peut rejoindre son port d’attache.

Il est 14h20 quand le canot est amarré à son ponton et prêt à repartir en mission.

Source
Station SNSM Dunkerque
Crédit Photo SNSM Dunkerque