-Sauvetage du MARY BLOSSOM-

8 octobre 1935

5 personnes sauvées

Patron du bateau
André Vérove
Armement du dundee Marthe Aline
Julien Vérove -Pierre Landy

Société Centrale Sauvetages des Naufragés
Médaille de bronze
Vérove A.
Le prix  Edmond Curnier
200 francs
Vérove A. – Vérove J – Landy P
Ministre de la Marine
Médaille de Bronze
Vérove A. – Vérove J – Landy P

En mer, au large de Gravelines

Le bateau de pêche 932 de la maison Turpin,  MARTHE ALINE, se porte au secours, par gros mauvais temps de S.O, du yacht anglais MARY BLOSSOM en avarie moteur, complètement désemparé  et faisant eau à 42 milles au large de Gravelines.

Après de difficiles manoeuvres, le patron Vérove et son équipage sauvent les 5 occupants et arrivent  quelques heures plus tard à sauver également le yacht avec sa mâture en partie brisée qu’ils ramènent à Gravelines.

Les rescapés ont été conduits dans un hôtel de la ville et un rapport de mer a été déposé à l’Inscription Maritime.

Sources
Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés
Le Grand Echo du Nord de la France 10 octobre 1935
Journal Officiel de la République 3 février 1936