-Sauvetage Credo-

7 AVRIL 1935

14 hommes sauvés

Patron de l’Amicia II
Etienne Dolet
Armement de l’Amicia II
Breton, Lefébure, Vandenbussche, Vérove, Hannequin, Lemaire , Magniez ,Fournier J, Fournier Ch, Delannoy

Ministère de la Marine attribue
Médaille de Bronze
Breton, Lefébure, Vandenbussche, Vérove, Hannequin, Lemairez , Magniez ,Fournier J , Fournier Ch, Delannoy

Gravelines

A 14 h. 45, j’ai été prévenu par le sémaphore du Petit-Fort-Philippe que le bateau de pêche à moteur CREDO, monté par onze hommes et un mousse, était à la côte à environ 150 mètres de la jetée est. Le vent soufflait de l’ouest, grand frais, la mer était grosse.

En un quart d’heure, malgré l’absence d’Edouard Brunet déjà en mer, le canot de sauvetage AMICIA était armé, lancé et faisait route sur le bateau naufragé. Après avoir mouillé une ancre à 60 mètres dans le N-O  malgré la grosse mer et le courant de flot, je parvins, en manœuvrant à l’aviron à accoster le bateau et à prendre à bord du canot de sauvetage les onze hommes et le mousse.

Je leur fis doubler les avirons pour se réchauffer et en même temps remonter le courant très violent à cette heure de marée.

Je ramenai les naufragés au port où les pères, mères, femmes et enfants les attendaient avec anxiété.

Pendant la durée du sauvetage, le bateau à moteur Saint-Pierre s’est tenu à notre disposition, mais il n’a pas eu à intervenir.

Sources
Annales de la Société Centrale de  Sauvetage des Naufragés