Sauvetage du lougre ANNE PERRINE

17 novembre 1861

Équipage sauvé

Armement du Sainte-Marie
Victor Dewost, Antoine Joseph Luyckx
Charles Henri Bernaert, Léon Jean Cotton

Décoration Ministère de la Marine
Médaille d’or de 2e classe 
V.  Dewost, A. J. Luyckx, C. H. Bernaert, L. J. Cotton

Dunkerque

Dans la matinée le lougre ANNE PERRINE, allant avec du charbon d’Angleterre à Nantes, sombre à l’est de Dunkerque.

Les hommes se réfugient dans les haubans mais heureusement le bateau de pêche SAINTE MARIE, Capitaine Dewost, les aperçoit et fait manœuvrer dans leur direction. Il  peut recueillir tous les naufragés trouvés dans un état de dénuement complet. Les pêcheurs s’empressèrent de mettre à disposition des naufragés leurs propres vêtements et les quelques vivres dont ils disposaient.

Une heure plus tard l’équipage, qui avait retrouvé de la vigueur, fut mis à terre.


Sources
Michel Dahaene « Drames en mer »
Fortune de mer sur les bancs de Flandre – Jean-Luc Porhel  – donné en septembre
Le Moniteur Universel du 30  décembre 1862
L’Autorité du  19 novembre ( Donne Devos comme nom du patron)