*Assistance à voilier inconnu*

5 août 1966

Patron du canot
Auguste Brunet
Sous-patron
Louis Bossu
Mécanicien
Maurice Renault, Alexis Cousien
Canotiers 
Claude Noël, Claude Vandendriessche
Richard Renault

 

Dunkerque

Fausse alerte au sujet du naufrage d’un voilier

L’alerte est donnée à 20 h. par l’ inscription maritime, signalant qu’un voilier était en train de couler dans la passe de l’est. L’équipage aussitôt recruté, nous faisons route à 20 h. 20 vers la position indiquée. En cours de route, nous recevons l’ordre radio de pousser nos recherches jusqu’à l’est de Bray-Dunes. Nous exécutons l’ordre en allant jusqu’au travers de La Panne, explorant la côte et le large et visitant au retour toutes les bouées du secteur. Rien aperçu. Rentrés au port nous avons mis le canot dans l’abri à 23 h. 45. Très bon fonctionnement des moteurs et de la radio. Vent O. force 5, mer houleuse, très bonne visibilité.

Sortie du canot dans le cadre d’un dispositif important d’alerte franco-belge, déclenchée par un soi-disant témoin. Aucun bateau ne se trouvait en difficulté dans les parages signalés. 
Rapports transmis par M. LAVOIX, Président du Comité de sauvetage.

Source
Archives de la station de sauvetage de Duankerque Annales de la SCSN