-Sauvetage d’un bateau de pêche-


  9  novembre 1867

Equipage sauvé

Patron Lamaneur
Frédérick  Darcheux
Armement du bateau
Henry Keller- P.J Damman
Joseph Dejans

Ministre de la Marine
Médaille d’Honneur de 2e classe
F.Larcheux

Dunkerque

Vers 7h30 du matin, le bateau de pêche 172, patron Pourre, arrivant au port à marée basse, s’échoue sur le banc à l’entrée du chenal. Des marins pêcheurs quittent le bord avec le canot, emportant une partie de la pêche, et espérant revenir pour rentrer le bateau lors du flot. Mais le vent vient à souffler de l’est, forte brise et la mer est tellement grosse que le canot ne peut retourner à bord.

Avec la marée montante, le bateau talonne violemment et coule. Dès lors, la position des 4 hommes restés à bord devient des plus périlleuses et la mer qui déferle avec fureur sur le bateau menace à chaque instant de le briser et d’engloutir ceux qui le montent .
 

Heureusement,  le pêcheur en détresse est aperçu par le patron lamaneur Frédérick Darcheux, canot numéro 3, qui avait été forcé de quitter le trois-mâts anglais dont il s’occupait et revenait au port à force de rames.

Il se rend péniblement vers le bateau, son canot est  à tout moment à demi rempli par les lames mais il parvient par des efforts inouïs à recueillir les naufragés dans son embarcation. Il se dirige alors vers le port.

Il était 11h30 mais il ne peut l’atteindre. le canot est jeté à la côte de l’ouest.  Les hommes à bord ont  le bonheur de sauter dehors et de pouvoir gagner la plage à pied.

Source  
retronews.fr/journal/gazette-nationale-ou-le-moniteur-universel/28-avril-1868/
L’autorité du 11 novembre 1867