Sauvetage de la SAINTE-PIERRAISE

17avril 1869

17 hommes sauvés

 

Armement du  Camille
Commandant JB Messen

Rapport du capitaine JB Messen, du navire CAMILLE, parti de Dunkerque le 16 mars dernier, pour la pêche en Islande.

Reykjavik 17/4/1869

Le 11 avril, tourmente devant, mer affreuse, reçu 3 coups de mer qui me défoncent une grande partie de mes pavois. Tout mon pont fut balayé de l’avant à l’arrière, ustensiles de pêche, poissons, tonnes, tout fut enlevé du bord. La cale fut  chavirée,  la chambre et le poste furent remplis d’eau, nous restâmes dans cette position jusqu’au 13 du mois, où vers midi nous aperçûmes un navire en détresse. Malgré notre position, malgré le temps et la mer, nous fîmes voile sur lui.

Son pont était rasé par un coup de mer, et il coulait bas d’eau. Au péril de notre vie, nous fûmes assez heureux pour sauver les 17 hommes formant son équipage. Peu d’instants après le navire coulait c’était la SAINTE PIERRAISE de Saint-Malo, capitaine Goncourt.

L’équipage du CAMILLE jouit d’une bonne santé

Source
journal L’Autorité du 15/5/69