Sauvetage du Lady Kate de Liverpool

21 octobre 1870

Equipage sauvé

Sauveteurs
Cordier François Jean – Boone Jean Jules
Labour François Marie – Lebris Jean Marie
Moyon Benjamin – Jolivet Julien Marie 
Mahéo Ismaïl Joseph – Michel Vincent Benoït
Floch François Marie – Guespin Henri Jean-Baptiste-

Caro Jean Marie – Braud Louis Jean
Bonnin Jacques – Ruault Jean Marie
Leveque Victor Adrien

Le Ministre de la Marine attribue
Médaille 2e classe Or
Cordier F. J.
Médaille 2e classe Argent
Boone J.J. – Labour F.M. – Lebris J.M. -Moyon B. – Jolivet J. M. – Mahéo I. J. – 

Michel V.B. – Floch F.M. – Guespin H. J.B . –
Caro J.M.  -Braud L.J. – Bonnin J. – 

Ruault J.M. – Leveque V.A.

Dunkerque

Une embarcation montée par 6 hommes d’équipage, appartenant au navire anglais LADY KATE mouillé sur notre rade , a chaviré sur la barre en voulant tenter l’entrée du port en dépit du mauvais temps et de l’état de la mer.
2 baleinières de l’escadre, montées par les pilotes de Dunkerque Boone et Cordier, appartenant l’une à la frégate amiral la SURVEILLANTE, l’autre à l’aviso  LHERMITTE, accoururent  aussitôt et réussirent après beaucoup de peine et non sans courir de grands dangers , à sauver 3 des naufragés.
Les 3 autres marins avaient malheureusement déjà disparu. Les deux pilotes ainsi que les équipages des 2 baleinières ont montré dans cette circonstance beaucoup de courage et le sang-froid.

Sources
Journal l’Autorité du 25/10/1870
Journal Officiel du 25 juillet 1871