Sauvetage du brick goélette NEW BLESSING

20 novembre 1876

7 hommes sauvés

Patron du canot : 
Truck

Armement canot : 
Pierre DelugnyPierre Ficquet
Gondole -Houzé – Godissabois – Ledet –
Naessen – Noedts – Rigaut – Turck
Armement du bateau pêcheur belge
Armement du remorqueur

Dunkerque :

Prévenu par le sémaphore le canot de Dunkerque, monté de 5pilotes et 5 matelots pilotes, a recueilli l’équipage composé de sept hommes du brick-goélette anglais le NEW BLESSING, venant de Gottenborg et allant à Falmouth, le temps était couvert, la brise fraîche de nord-nord-ouest et la mer grosse.

Le navire, échoué à l’extrémité ouest du Small-Banck, est entré dans le port remorqué par le canot de sauvetage et piloté par le patron Truck.

L’équipage de la goélette avait été secouru en premier par un bateau pêcheur belge et le NEW BLESSING est rentré au port avec l’aide d’un remorqueur non sans difficulté le NEW BLESSING ayant perdu son gouvernail. 

Le capitaine du trois-mâts BLAIR DRUMMOND avait fait des efforts pour se rendre auprès du navire en détresse mais des avaries survenues à son embarcation l’ont empêché de continuer le sauvetage. Il en a été remercié.

Source
Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés
Presse Le Gaulois du 22 novembre
Journal l’Autorité du 23 novembre 1876