Sauvetage du SAINT-MICHEL

28 mars 1881

1 personne sauvée

sauveteurs
Dhuydt – Théodore Decoster
Joseph Everaert – Joseph Vanthuyne

Dunkerque

Lundi vers 3h du matin, le bateau de pêche SAINT-MICHEL de monsieur Salembier sortait du port. L’équipage était composé du patron Verhoest et du matelot Salembier fils. Vers 4h, un coup de vent fit sombrer l’embarcation près de la bouée numéro 14, à environ un mille de la terre.

Salembier put s’accrocher au mât et fit des signaux désespérés. Le patron disparut, enlevé par les lames. Le gardien de la jetée aperçoit les signaux de détresse et s’empresse de prévenir Dhuydt gardien du phare. Ce dernier et les dénommés Decoster Théodore (drague), Everaert Joseph et Vanthuyne Joseph, lesteurs, mirent à flot la drague Lutzer. Les braves sauveteurs s’envolèrent au secours de Salembier qu’ils récupérèrent à moitié mort de fatigue et le froid. Le cadavre du patron a été retrouvé le mardi matin près de Fort-Mardyck. Âgé de 44 ans, il était marié et père de 6 enfants.

NDLR : Le terme drague Lutzer m’a interpellé. Vous trouverez ici la description de cette invention dunkerquoise

Source
Journal L’Autorité, 31 mars 1881