Sauvetage du brick norvégien ALMA

4 octobre 1883

8 hommes sauvés

Patron du canot :
Pierre Joseph Leprêtre
Sous-patron :
Joseph Arthur Evrard
Armement du canot: 

Alfred Brunet – Charles Auguste Dubuis-
Augustin Joseph Fournier -Pierre Louis Auguste Fournier –
Joseph Eugène Lemaire – François Jules Leprêtre 
Pierre Gustave Leprêtre -François Joseph Merlen
 Antonin Joseph Wadoux


Société Centrale de Sauvetage des Naufragés
Baromètre
Evrard J. .
Longue vue
Leprêtre P.J.
Médaille  Argent 2°*
Leprêtre F. J.
Médaille de Bronze
Fournier A. J.
Témoignage de satisfaction
  Brunet A.J. –   Dubuis C.A. –  Fournier P.L. A. –  Lemaire J.E –  Merlen F.J.

Gravelines :

Le 4 octobre, vers midi, par un vent de N-N-O soufflant en tempête et une mer furieuse, le brick norvégien ALMA qui venait de Calais sur lest, alla s’échouer à environ 1 kilomètre à l’ouest du port de Gravelines.

Voyant le danger auquel était exposé l’équipage de ce navire, le patron Leprêtre donna l’ordre de lancer le canot de sauvetage. Mais comme l’état de la mer, le vent et le courant s’opposaient à la manœuvre dans le port, ce fut par la grève qu’on parvint à le mettre à l’eau.

Leprêtre prit alors le large jusqu’au pied de la grosse mer, puis se dirigea vers le navire en détresse présentant sans cesse le travers à la lame, ce qui rendait difficile la manœuvre des avirons à la bordée de bâbord. En atteignant le brick après de vigoureux efforts, de nouvelles difficultés attendaient les canotiers. Le navire était démâté, les agrès qui pendaient le long du bord empêchaient le canot d’approcher sans l’exposer à s’engager, et les naufragés ne savaient comment s’y prendre pour s’y embarquer. Ce ne fut qu’après des tentatives réitérées que le canot put franchir l’enchevêtrement de mâts, de vergues et de cordages soulevés et cahotés par la mer, et que les huit hommes de l’Alma purent enfin, avec l’aide des canotiers, prendre place dans le canot, qui revint à Gravelines et rentra dans le port à trois heures de l’après-midi.

Secondé par le sous-patron Evrard, le brave patron Leprêtre a, comme toujours, fait preuve de courage, d’habileté et de dévouement.

Source
Annales de la  Société Centrale de  Sauvetage des Naufragés