Sauvetage du trois-mâts danois YVAN HWITFELDT

11 février 1889

8 hommes sauvés

Durée du sauvetage 4h30

Patron du canot :
Jacques Bommelaer
Armement du canot
Lucien Caillez – Désiré Casteur
René Delaeter – Charles Lauwick – Désiré Loyer
Alfred Rees – Léon Jules Sagart – Joseph Taylor
Verschaeve – JeanVincke – Edouard Weus
Patron du remorqueur :
Eugene Charet
Armement du remorqueur Progrès

Dunkerque

Le 11 février, vers deux heures quinze du soir, le commandant du port m’avisa qu’un navire se trouvait en danger dans le Nord-Nord-Est du port.

Je fis immédiatement armer le canot de sauvetage, le Dunkerque, et aussitôt prêt, je me rendis à l’entrée du bassin de Freycinet, d’où le remorqueur PROGRES, nous donna sa remorque, et nous fîmes route vers la haute mer.

Les vents étaient de la partie du Nord-Nord-Ouest, nous nous dirigeâmes vers l’Est de manière à côtoyer l’Ills Banck. Arrivé par le travers de Zuydcoote, le capitaine du PROGRES nous avisa que l’on signalait que le canot avait quitté le navire.

Malgré cela nous continuâmes toujours notre route vers l’Est, peu de temps après nous vîmes l’embarcation du YVAN HWITFELDT, qui se dirigeait sur nous.

Arrivé à une certaine distance d’elle, je fis larguer la remorque de manière à l’accoster ; nous nous trouvions alors à peu près par le travers de la Panne. Il était vraiment temps, car l’embarcation ne représentait plus qu’une épave montée par des hommes à bout de force.

Aussitôt les hommes transbordés à bord du canot de sauvetage, la neige tombait à gros flocons ; je fis prendre la remorque du PROGRES et nous fîmes route pour notre port. Nous sommes arrivés à la cale des Pêcheurs à six heures quarante-cinq, où nous débarquâmes les naufragés.

Le YVAN HITEFILD jaugeait 220 TX, âgé de 7 ans il était chargé de houille à destination de Granville. Echoué avec bris sur le Traep Geer.

Source
Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés
Archives municipales de Dunkerque O. Delille 1901 Bommelaer Jacques