Sauvetage du lougre de pêche PROVIDENCE DE DIEU

27 janvier 1894

8 hommes sauvés

Durée de la sortie 1h15

Patron canot :
Henri Weus
Sous patron : 
Charles Lavie
Armement :  
Armand Bateman – Joseph Bateman – Louis Biarre –
Alphonse Hivin – Charles Lauwick – César Loyer –
Paul Mafran- Jules Robert – Constant Rinvert
Patron remorqueur :
Eugène Charet
Armement Jean Bart 

Dunkerque :

Vers 4h30 du soir, le 27 janvier je reçus l’ordre de M. Devries, commandant du port, d’armer le canot de sauvetage le DUNKERQUE, pour me porter au secours d’un bateau de pêche en détresse à l’ouest.

Je mis toute la diligence possible à me procurer les hommes nécessaires à l’armement du canot, et dès l’arrivée du remorqueur JEAN BART, capitaine Charet, qui ne se fit pas attendre, nous lui passâmes la remorque et fîmes aussitôt route pour sortir du port.

A la sortie des jetées, la mer était très houleuse de l’ouest, et le canot prenant la lame du travers reçut plusieurs coups de mer violents qui l’emplirent à différentes reprises.

A ce moment, le JEAN BART fit route sur le bateau de pêche n° 61 de Calais commandé par Antoine Mercier  et peu après largua les remorques. Le bateau en détresse, défoncé, était constamment recouvert par les lames et les hommes se trouvaient réfugiés dans la mâture. En raison du mauvais état de la mer, nous eûmes beaucoup de peine à approcher ce bâtiment pour permettre aux hommes d’embarquer dans le canot, opération qui fut néanmoins couronnée de succès et quelque temps après nous pûmes rejoindre le JEAN BART, et enfin rentrer au port ayant la satisfaction du devoir accompli.

Les 6 hommes, un novice et un mousse  formant l’équipage étaient sauvés et débarquaient à la cale des pêcheurs à 5 heures 45. Je n’ai eu qu’à me louer du dévouement des hommes formant l’équipage pendant toute la durée de cette difficile opération

Source
Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés
Le Grand Echo du Nord de la France du 30 janvier 1894