Sauvetage voilier DIZZUM

20 août 1998

1 personne sauvée

Armement du Jean-Bart II
Gilbert Fasquel (Patron)

Jean-Paul Le Gars – Edouard Brown – Pascale Lahaeye – Serge Pierre – René-François Lerooy

Dunkerque

18h35 Le JEAN BARTII est mis en alerte pour porter à un voilier en détresse à environ 20 milles dans le nord-ouest de Dunkerque.

Une seule personne à bord le voilier est désemparé avec le safran ou la barre arrachée.

18h50 appareillage, la mer est forte et nous devons réduire la vitesse à 16 nœuds.

20h contact radio avec le voilier qui confirme sa position. Il souhaite signaler sa position par une fumée blanche mais très vite nous l’avons en visuel.

20h25 le voilier est désemparé, voile déchirée sans safran. Le propriétaire est debout sans gilet de sauvetage, il nous signale qu’il ne peut pas l’attraper à l’intérieur du bateau qui est rempli d’eau.

20h45 la remorque est établie. Le voilier prend une lame de travers et se couche, se redresse et se recouche une 2e fois. Devant le danger réel auquel est exposé le naufragé nous manœuvrons aussitôt pour le prendre à notre bord.

20h49 nous arrivons à embarquer sain et sauf le propriétaire du voilier mais la manœuvre est particulièrement délicate car les creux sont importants.

21h nous signalons au Cross la difficulté de remorquer le voilier qui s’est retourné, quille en l’air car il ne tient que par notre vitesse en surface à 5 nœuds.

21h28 le voilier coule.

21h37 nous coupons notre remorque et faisons route sur Dunkerque, nous signalons au cross gris-nez l’heure et la position du naufrage.

22h15 nous passons les jetées de Dunkerque.

22h30 le canot est amarré en sécurité au ponton.
La gendarmerie maritime est sur le quai et nous aide à réconforter le naufragé et prend tous les renseignements de routine.
Nous prenons en charge le naufragé pour le restaurer l’ habiller et le loger. Le consulat de Hollande est averti

Mr Groenensten nous exprime ses remerciements en expliquant qu’à une demi-heure près, à la nuit tombante, il serait parti par le fond avec son bateau.

Source
Archives de la station SNSM de Dunkerque