AMIRAL RONARC’H

Ce canot sera celui de la transition entre la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés et la Societé Nationale de Sauvetage en Mer

Il aura deux patrons titulaires Auguste Brunet et Louis Bossu

Constructeur  Chantiers Jouët à Sartrouville

Dimensions Longueur 11,94m – Ligne de flottaison 11,06m – Largeur 3,47m

Ligne de flottaison 3,23m – Poids de la coque à lège 10T10

Tirant d’eau lège Avant 0,8 m arrière 0,92 m 

Tirant eau en charge Avant 0,84 m arrière 0,99 m 

Moteurs 2 Baudouin DB2 de chacun 28 cv à 800 tours/minute

Vitesse consommation 2 réservoirs de 168l Autonomie à 700 tours=51h20 (10l/heure)

Essais 16 février 1949

Nom donné en 1947

Installation 7 avril 1949  – Reste à flot dans la cale du slip way.

1954 Mise en place dispositif de hissage et  mise en place de la radiotélégraphie

Fin de service à Dunkerque 28 novembre 1977 pour St Malo pour inspection avant d’aller faire un remplacement à l’Herbaudière.

Réformé 15 octobre 1979

Est mis sous abri en 1954

L’ancien abri avait été détruit par une bombe incendiaire le 29 mai 1940

1956 En accord avec le Service du Sauvetage belge l’Amiral-Ronarc’h a été équipé pour utiliser la fréquences de 1708 Kcs spéciale au pilotage belge. 

Sorties

il a participé à 67 sorties de sauvetage ou d’assistance 10 équipages et 442 personnes sauvées

 

1950 pour l’exercice 1949 Prix Marquis d’Urre d’Aubais et Léon Guérin 6.000 fr

A pris part, dans l’année écoulée, à 6 sorties de sauvetage

 1956 pour l’année 1955 Prix du Comte de Madre 5.000 fr.

5 sorties : 2 navires assistes, 6 hommes sauvés

1957 pour l’année 1956 Prix du Comte de Madre 8.000 fr.

Pour les dix sorties de sauvetage effectuées en 1956.

1958 pour l’année 1957 Prix Marquis D’Urre d’aubrais de 6 000 fr

Pour les 5 sorties de sauvetage effectuées en 1957

1960 pour l’année 1959 Prix du Comte de Madre 100 Nf

6 sorties 

1964 pour l’année 1963 Diplôme d’Honneur

Amiral Ronarc'h arrivée
Le nouveau canot AMIRAL RONARC’H appareille de Sartouville pour s’arrêter à Rouen ou son équipage dunkerquois le prend en charge.

Il le conduit d’abord au Havre ou le commandant Durand Gosselin inspecteur de la SCSN monte à bord pour faire la traversée jusqu’à Dunkerque
Il arrive le jeudi 7 avril à la cale des pêcheurs quai du Leughenaer avec comme premier équipage 


Patron du canot  Auguste Brunet Pilote dunkerquois
Sous Patron Louis Bossu Patron lamaneur
Mécanicien Joseph Bouteille   déjà mécanicien au pilotage

Mr Claude Noël  Officier  de santé avec l’écharpe blanche
Amiral Ronarc’h essais
Amiral Ronarc'h essais
Amiral Ronarc’h essais

Abri de l’Amiral Ronarc’h

L’abri qui est toujours visible du coté du YCMN


l’Association pour la conservation et la sauvegarde du canot de sauvetage de Ploumanac’h
 entretien et fait naviguer l’AIMEE-HILDA qui est un des sister-ship de l’AMIRAL RONARC’H
à visiter

https://www.aimeehilda.com/

AImé Hilda son Sister Ship
Aimé Hilda son Sister Ship

Bénédiction

le 13 juin 1954 par Mgr Marquis , archiprêtre de Dunkerque représentant le Cardinal Liénart, évêque de Lille, en présence de l’amiral Robert, administrateur de la SCSN représentant l’amiral Lacaze et du CF Durand-Gasselin, administrateur délégué.

Marraine : Mlle Annie Brunet, fille d’Auguste Brunet, pilote de Dunkerque.

Parrain : Amiral Pierre-Jean Ronarc’h.

Le canot porte le nom de l’amiral Pierre-Alexis Ronarc’h, commandant la Brigade des Fusiliers Marins pendant la bataille de l’Yser.

Sources

BNF Gallica Société Centrale de Sauvetage des Naufragés

Station SNSM de Dunkerque