Emile Berthou

capitaine au long-cours

Sauvetage de 52 hommes en temps de guerre

En 1924 Emile Berthou participe à la construction et  devient le premier commandant de  la Goélette LIEUTENANT BOYAU. Celle-ci avec un armement gravelinois,  sera perdue en Islande le 7 avril 1935, et dont 18 personnes furent sauvées

*

Coupe remise par le Gouvernement Britannique

Presented by the English Government to Emile Berthou Master of the Schooner « Dixi » of Paimpol in acknowledgment of his humanity & kindness to the shipwrecked crew of the British Steamship « Glenlee » of Glasgow which sank in the English Channel on the 29rh May 1915.

Emile Berthou Lieutenant de vaisseau
 

 Données d’état-civil

Né le 5 avril 1881 à Pleumeur Gautier, Côtes d’Armor

Décédé le 8 août 1954 à Saint-Brieuc.

Décorations

                Récompensé ainsi que son équipage du Dixi par le roi d’Angleterre

                Récompensé ainsi que son équipage du Dixi par le Portugal

                Prix Henri Durand de Blois

 

Carrière

Diplôme de capitaine au long-cours à Dieppe en mars 1907

Officier en second sur l’ AMIRAL TROUDE en 1909

Carte envoyé de Port Talbot le 29 mai 1910 par Emile Pierre Marie Berthou à son épouse Adélaïde Le Dantec

1915 Commandant du dundee DIXI

Sorties en mer et sauvetages individuels



Le 29 mai 1915 19h35 :

Au cours d’une traversée de Redon (Ille-et-Vilaine) à Newport (Cornouailles, Royaume-Uni), le dundee DIXI recueille les 37 hommes d’équipage du cargo britannique GLENLEE, coulé le même jour par le sous-marin allemand U-41 (Kapitänleutnant Claus Hansen), à 67 milles dans le S.S.-W. du phare de Wolf Rock, alors qu’il allait de Barry à Aden avec un chargement de charbon.

Il recueille ensuite les 15 hommes d’équipage du cargo portugais CYSNE coulé le même jour par le même sous-marin à 50 milles dans le N.-W. de l’île d’Ouessant, alors qu’il allait de Porto à Newport et débarque ces 52 hommes à Brest.

Sauvetage de l’équipage du vapeur anglais GLENLEE et du vapeur portugais CYSNE, coulés par sous-marin, le 29 mai 1915.
Allant de Redon à New-Port (Angleterre), le capitaine Berthou, commandant le dundee DIXI aperçut le 29 mai 1915 vers 19 h. 35, deux embarcations dont l’une semblait faire des signaux de détresse.

Le capitaine du DIXI mit le cap sur ces embarcations, les accosta et recueillit à son bord les trente-sept hommes ayant composé l’équipage du vapeur anglais GLENLEE, coulé par un sous-marin allemand. 

Ce sauvetage accompli, le capitaine aperçut deux autres chaloupes paraissant demander assistance ; aussitôt il se dirigea vers elles et recueillit les quinze hommes de l’équipage du vapeur portugais CYSNE, également coulé par un sous-marin allemand.

Le DIXI se dirigea alors sur Brest en vue de débarquer ses passagers. Ces deux sauvetages exécutés de nuit, par jolie brise, c’est-à-dire avec une mer qui devait gêner beaucoup un petit bâtiment comme le DIXI témoigne de la rare valeur et du dévouement absolu de son capitaine et de son équipage. »



• Journal officiel du 31 octobre 1915, p. 7.857 : « Par décision du sous-secrétaire d’État de la marine marchande en date du 28 octobre 1915, les récompenses suivantes ont été accordées, pour faits de sauvetage, aux personnes désignées ci-dessous :

Berthou (Émile-Pierre-Marie), capitaine au long-cours, inscrit à Paimpol, n° 201, commandant le dundee Dixi ; médaille de bronze : a recueilli à son bord, en pleine mer, les 37 hommes, montés dans deux embarcations, de l’équipage du vapeur anglais Glenlee, coulé par un sous-marin allemand, le 29 mai 1915.

Quelques instants après ce premier sauvetage, a recueilli également les 15 hommes composant l’équipage du vapeur portugais Cysné, coulé lui aussi par le sous-marin allemand, et a réussi à sauver ainsi, à proximité d’un navire ennemi, 52 vies humaines sur un petit voilier de 90 tonneaux, comportant seulement un équipage de 5 hommes. »

• Journal officiel du 22 mai 1916, p. 4.529 :

« Par décision du 18 mars 1916. prise sur l’avis de la section permanente du Conseil supérieur de la marine, le Ministre de la Marine a accordé des prix Henri Durand (de Blois) Prix de 1.000 fr. Équipage du dundee DIXI. dont Emile Berthou, capitaine au long-cours, Paimpol, n° 201

 

Sources
Archives familiales  Mme Hélène Berthou