Premier canot de la Société Humaine

1836 

Un canot demandé par le maire de Dunkerque au Ministre de la Marine et des Colonies a été commandé le 7 mai 1835.

Il sera construit par l’État aux constructions navales de Cherbourg. C’est le cutter LE VIGILEANT qui ramènera le canot depuis Cherbourg. Celui-ci arrive le 7 juin à Dunkerque. Il est remis officiellement à la Société Humaine le 15 juin.

Le canot est installé dans les locaux de la Société Humaine à l’est du chenal du port. Il est monté sur un solide chariot à 4 roues qui peut être tiré par un cheval ou trois hommes. Le bateau peut ainsi être lancé depuis la jetée à l’entrée ou à l’ouest du port.

Des essais sont organisés le 14 juin 1836 – le redressement pose un problème lié à l’absence de lest à bord.

Le 17 juin nouveaux essais avec 200 kilos de gueuze de fer. Ce dernier essai est un succès.

Le 3 juillet un dernier essai concluant  testera la capacité du canot à naviguer avec 26 personnes à bord.

Le deuxième canot qui remplacera le premier ne sera plus mis à l’eau par un chariot tiré par des chevaux mais grâce à un système de treuils et poulies depuis le quai.

Ce premier canot participera* à 17 opérations de sauvetage.
Il permettra de sauver 7 équipages et 56 personnes.

* dans l’état actuel des connaissances

Sources

Compte rendu de la Société Humaine

Presse diverse