Prise de la corvette des pilotes par un corsaire anglais

7 avril 1799


La corvette du pilotage est stationnée dans la rade de dunkerque, pour aider les navires destinés au port, à y entrer.
Un navire battant pavillon hollandais se présente et demande un pilote.
Il s’agissait en réalité d’un corsaire anglais qui, dès lors considère, la corvette comme une prise de guerre.
Le 10 avril la corvette est rendue par ordre de l’amiral anglais commandant aux dunes.
La corvette est conduite en rade par un lougre anglais armé mais avec seulement un pilote et un mousse.
Le reste étant resté à bord du bateau corsaire.
Le 13 les 7 autres membres de l’équipage de la corvette sont débarqués à Blanckenberge.
Ils se rendent à Ostende puis rejoignent Dunkerque le 14 au matin.