Année 1848 Sauvetages individuels

3 personnes sauvées

1848

 M. Edouard Decarpentry, faisant curer un puits destiné à recevoir les eaux de saumur de son atelier de salaison, les nommés Louis Leroy et Cailloux, manouvriers à Gravelines, qui procédaient à ce travail de curage, étaient tombés asphyxiés par les émanations du gaz, lorsque Sergent accourut avec Désiré Clouet, et sauva d’une mort certaine, avec l’aide de son compagnon, les deux manouvriers. Cet acte de dévouement fut fatal à Couet, car il mourut des suites de ce sauvetage.

Moniteur universel 16 septembre1848 A0396

29 décembre

Nonobstant une température glacé le brave Looten n’hésite pas à se précipiter dans l’eau pour tenter de sauver le sieur Rafront tombé à l’eau en voulant faciliter à son chien la sortie de l’eau dans le canal de la cunette.

Moniteur Universel Décembre 1848 A0448