Année 1855 Sauvetages individuels

6 personnes sauvées dont  2 enfants

Le charpentier de navire Frédéric Gheys, demeurant rue de la Vierge, alors au service militaire sauve un matelot qui se noyait à Toulon, près de Mourillon.

L’Autorité 22 avril 1858  – a0148

8 avril

Un des deux gendarmes de la brigade de Dunkerque patrouillant de nuit à La Cappelle tombe dans un trou de 10 pieds de profondeur dans le watergang du Langhebracht qui se jette dans le canal de Bergues aux Sept-Planètes. Son camarade le repêche à trois reprises avant d’être aidé par un passant qui les conduit dans un cabaret voisin où ils sont réconfortés.

a0149

17 avril

Pierre Looten âgé de 11 ans et demeurant à Dunkerque, sauve Jean Pop, tombé dans la vase 

a0150

Looten, 11 ans, sauve le nommé Jean Laga tombé à l’eau dans le même canal de Furnes .

L’Autorité 24 avril 1855 a0151

6 août

Se noyant dans le canal de Bergues en face de l’école de natation, un enfant est sauvé par M. Sion. Nous demandons l’interdiction de la baignade dans les canaux qui entourent la ville.

L’Autorité 7 août 1855 a0152

13 septembre

Tombé dans le canal de Bourbourg de la bélandre amarrée à quai de son père M. Montagne, son fils de 10 ans est sauvé par François Vandevelde, employé de l’octroi.

L’Autorité  18 septembre 1855   a0153

18 septembre

Gaspard Neuts, sauveteur de la Société Humaine, sauve, au péril de ses jours, le nommé Lavie, en danger de périr dans les flots.  

a0154

Sources

Presse diverse