Année 1861 Sauvetages individuels

12 personnes sauvées dont   4 enfants – 1 Décès

10 janvier

Malgré l’héroïque conduite des capitaines Duncan de la Clyde et Graham de l’AGNES, le capitaine Toussaint, commandant de la goélette PAUVRE ORPHELINE n’a pu être sauvé. Se rendant à son bord, tombé sur plat-bord de l’AGNES amarrée à son navire, il chute à l’eau victime d’un choc mortel à la tête. Le docteur Lemaire ne peut que constater le décès et le corps est enveloppé dans le pavillon de la nation des deux courageux capitaines.

L’Autorité 12 janvier 1861 0341

22 janvier

Le gardien de la VIGILANCE goélette de Gravelines, tombé à l’eau et disparu sous les glaçons flottants en voulant retourner à bord, est sauvé par le courageux second Neukelman. La glace cédant à nouveau sous leurs poids conjugués, ils sont finalement hissés sur un autre glaçon par le matelot Dubois. Soigné à bord le gardien est hors de danger. Neukelman reçoit la médaille militaire, Dubois est salué pour son courage.

L’Autorité 24 janvier 1861 0342

18 mars

Charles-Pierre Lavie, marin inscrit à Dunkerque, a accompli un sauvetage à Ostende.

Moniteur Universel du 21 mars 1864 0213

19 avril

Louis Masson, maître au cabotage inscrit à Gravelines sauve une personne au Havre

Moniteur Universel 19 mai 1868 0214

23 juin

Armand-Louis Bourgeois, journalier, sauve à Dunkerque une femme et en enfant de la noyade. (cumul avec sauvetage du 31 juillet 1865)

Moniteur Universel du 23 avril 1866 0215

20 juillet

Charles Pierre Lavie , futur patron de canot  de  la Société Humaine Sauve dans le port d’une petite fille de trois ans et demi. 

Moniteur Universel du 21 mars 1864 0216

7 août

Guillaume Robert Godet marin sauve un enfant

Récompense du ministère de la Marine  l’autorité du 1/1/1867 A0772

25 août 

Jouant au bord de l’eau près du pont de la Citadelle puis s’aventurant sur des bois ronds flottants à cet endroit, le petit Lembrouck, âgé de 8 ans, est sauvé de la noyade par le commis-négociant Auguste Jacquot.

L’Autorité 26 août 1861  0339

17 septembre

Louis Masson, maître au cabotage inscrit à Gravelines, a réalisé un sauvetage à Dunkerque.

Le moniteur universel  0217

6 octobre

Philippe-Jules Bouquet, marin inscrit à Dunkerque, sauve un homme de la noyade.

Moniteur Universel du 30 décembre 1862  0218

9 novembre

Nicolas Auguste Darras et Louis Damman, de service dans une embarcation de la douane, sauvent de la noyade entre les deux écluses du bassin à flot le capitaine d’un navire américain tombé accidentellement à cet endroit.

L’Autorité 14 novembre 1861 0340