Sauvetages individuels 1902

30 personnes sauvées dont 12  enfants – 1 retiré noyé

Note de lecture

Par facilité de saisie sont regroupés sous le terme « douanier » les préposés, brigadier et sous-brigadier des douanes.

La description de la ligne Brunel est disponible ici

17 mars 

Alfred Leroy, courageux ouvrier, se jette à l’eau tout habillé pour sauvé Raphaël Suqwens, âgé de 5 ans. Canal de Bourbourg.

Grand écho du Nord de la France  0824 

13 avril  

Les douaniers Houvenaeghel, Pauchet, et le marinier Philippe Ségher sauvent le journalier Haynau. Sauvetage par ligne brunel

A1012

23 avril  

Le douanier Le Gal, et les pêcheurs Fernand Giffard et   Louis Groske sauvent la Veuve Emilie Mewisse . Sauvetage par ligne brunel A1013

3 mai

Le douanier Arthur Fossaert et Scoubry pêcheur sauvent Jules Scoubry. Sauvetage par ligne brunel

A1014

4 mai 

Le douanier Billiau et le patron-pêcheur Cattou  sauvent Honoré Alberic   patron-pêcheur. Sauvetage par ligne brunel

a1015

05 mai

Léon Sabau, ouvrier, alerté par un enfant, retire du fossé des fortifications de Gravelines, une vieille femme, Victoire T…, pensionnaire de l’hospice.

Grand écho du Nord de la France  0825

22 mai

Le caporal Bernard et le soldat Boitel retirent du Canal des fortifications, une femme d’une trentaine d’années Angèle Gosset, qui tentait de se suicider avec son enfant de 4 ans.

Grand écho du Nord de la France  0826.

27 mai

 Le douanier Pévédic et le marin Soetenay Auguste sauvent le marin Jules Boteazau. Sauvetage par ligne brunel

a1016

Les douaniers   Dubuc, Guvvy, Kopff, Hauchart et le marin Soetenay Auguste sauvent le marin Julien Bonaventure. Sauvetage par ligne brunel

a1017

15 juin

Les douaniers Delpy et Loste sauvent le chauffeur Jules Douglas. Sauvetage par ligne brunel

a1018

1er juillet

Les douaniers Victor Quére  Dewaegemacker, Molin et  Marquise sauvent le marin Victor Queré. Sauvetage par ligne brunel

a1019

8 juillet

Les douaniers Jean Canal et Yves Le Hir sauvent le matelot suédois Bernard Janson. Sauvetage par ligne brunel

a1020

23 juillet 

Edmond Maxim se jette à l’eau pour retirer du fossé de la Ville de Bourbourg, Emile Letailleur, 6 ans.

A0827

Paul Bourgeois, 12ans, porte courageusement secours à Alfred Lesur, tombé dans le canal près du pont Saint-Antoine à Bourbourg, alors qu’il péchait.

Grand écho du Nord de la France 0828

5 août

Les douaniers Chieux, Fossaert, et le marin Le Hir sauvent le marin Gustave Forback. Sauvetage par ligne brunel

a1021

19 août

Le douanier Brébant sauve Jules Sercheim âgé de 8 ans. Sauvetage par ligne brunel

a1022

25 août

Le douanier Provoost sauve le journalier Edmond Grisolet. Sauvetage par ligne brunel

a1023

25 août 

Louis Dannes, marin, sauve deux enfants de 5 et 7 ans, Devoghel et Jouvel tombés à l’eau dans le bassin de l’avant-port.

Grand écho du Nord de la France 0829

6 septembre

Les douaniers Hauchart et Hollant sauvent le chauffeur Le Quellec. Sauvetage par ligne brunel

a1024

08 septembre

Le jeune François Tabaret tente de sauver sans succès l’enfant Louis Keller, 8 ans tombé dans le canal des fortifications . Emile Bouquaert, terrassier, repêche le cadavre du petit.

Grand écho du Nord de la France  0830

16 septembre

Arsène Bossu  sauve le jeune Bossaert tombé dans l’écluse la Belle Inutile Arsène se blesse à la tête en passant sous un canot .

A1080

23 septembre

Arsène Bossu  sauve deux jeunes enfants tombés dans le port à cause d’un mouvement de foule pendant une grève.

A1081

28 septembre 

Eugène Penot quartier-maître du bâtiment de l’Etat COCYTE, se jette tout habillé dans le port de Dunkerque, pour sauver l’enfant Jules Taccoen tombé accidentellement dans le bassin.

Grand écho du Nord de la France 0831

29 septembre

Les douaniers Adam et Ducornetz sauvent le terrassier René Hugue. Sauvetage par ligne brunel

a1025

2 novembre

Les douaniers Dezitter et Pompier sauvent Jules Deswarte huit ans. Sauvetage par ligne brunel

a1026

9 décembre

Le jeune Martin Horn se rendait sur le canal près des fortifications à proximité de l’école de natation il fit un trou dans la glace afin d’attraper des anguilles mais la glace céda et il se retrouva à l’eau. Son père accouru ainsi que son fils Jean âgé de 20 ans et ils se précipitèrent à son secours mais la glace céda et le fils le père et le fils tombèrent à l’eau. Un assistant jeta un filet de pêche que Martin arriva à saisir et il se sauva mais en se débattant il bouscula son frère Jean qui disparut sous la couche glacée. On a réussi à sauver le père Horn mais le cadavre du fils Jean ne fut retrouvé que 20 minutes après

Le réveil du Nord du 15/12/1902 0832

10 décembre 

Le douanier Toumier et le capitaine Vandenbroucke retirent de l’eau Louis Camens, un matelot du vapeur Ville de BOULOGNE, tombé dans le bassin de la Marine, pendant la nuit.

A0833

Sources:
Le Grand Echo du Nord de la France 
Presse locale