11 décembre 1901 
 LA TEMPETE Le mauvais temps continue, le vent souffle toujours avec rage et in mer est demontee. Plusieurs coups de canon tires par des artilleurs qui font des exercices a la cote ont mis la population en envoi et Von croyait gu’un navire etait en danger. Deja de courageux canotiers armaient le canot de sauvetage lorsqu’on s’est apercu de la meprise. 

Source Le grand Echo du Nord de la France

30 décembre 1901 

Des individus ont volé le canon permetttant d’appeler les hommes du canot sde sauvetage en cas d’alerte. Ce canon était au pied du phare (Risban).On croit savoir que le  canon d’alarme qui a disparu dans la nuit de vendredi samedi a été jeté à la mer  par des marins anglais qui appartiendraient au steamer Luciline. 

Source Le grand Echo du Nord de la France